Les 4 phases du coaching pédagogique | Program Sapientia
21550
page-template-default,page,page-id-21550,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.4.1,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Les 4 phases

PHASE 1 : DIAGNOSTIC-PROFILAGE

« Mieux nous comprendre pour évoluer »

DIAGNOSTIC-PROFILAGELe diagnostic est l’étape centrale du processus Sapientia-program; elle permet, en effet, d’adapter au mieux l’accompagnement à l’apprenant. Détaillé et méthodique, le diagnostic établit un bilan scolaire ou universitaire complet d’un apprenant (élève ou étudiant).

Le bilan est présenté dans un rapport d’expertise détaillé qui permet de dresser un premier plan d’action pour remédier à toute situation de difficulté, d’échec ou à toute question portant sur la scolarité, les études et/ou l’orientation.

L’analyse approfondie révèle l’axe de l’accompagnement, soit d’ordre  amélioratif lors de situation de problématiques scolaires conséquentes, le cas échéant en complémentarité d’une démarche préventive/curative mise en place par un professionnel habilité (psychologue, orthophoniste, psychiatre…), soit dans une optique de perfectionnement, d’optimisation des capacités de tout type de profil d’apprenants.

DIAGNOSTIC-PROFILAGEA l’issue du diagnostic, un plan d’action est présenté, comportant des prescriptions précises, ordonnées selon les priorités et les alternatives les plus réalistes et les plus pertinentes.

Ainsi, le plan d’action s’attache aux moyens à mettre en œuvre pour aider au mieux et au plus vite un apprenant, pour le rassurer, jusqu’à résolution complète et définitive des difficultés initialement identifiées.

A l’évidence, l’action engagée, pour qu’elle soit rapide et durable doit être préalablement réfléchie, mesurée et présentée par un programme d’interventions et un cahier des charges, élaborés sur mesure en fonction du profil scolaire de l’élève et des nombreuses informations recueillies lors du diagnostic.

Par conséquent, déterminer le profil d’un apprenant est fondamental afin de configurer et appliquer au mieux le coaching scolaire ou universitaire.

PHASE 2 : PERFECTIONNEMENT MÉTHODOLOGIQUE

Acquisition des outils et méthodes permettant de réaliser les objectifs visés

PERFECTIONNEMENT MÉTHODOLOGIQUEA la suite du diagnostic le profil pédagogique de l’apprenant est défini.

Nous pouvons ainsi appliquer le programme de façon personnalisée et débuter l’accompagnement scolaire d’ordre méthodologique.

En effet, lors de cette phase il n’est pas question de dispenser des cours de soutien par matière, mais il s’agit bien d’une transmission de savoir-faire pédagogique, de techniques spécifiques et de conseils pertinents qui vont permettre à l’apprenant d’optimiser, efficacement, ses capacités globales d’apprentissage et de restitution.

Grâce à la mise en place d’un cahier des charges et de consignes précises, l’apprenant va rapidement développer un sentiment rassurant qui lui permettra de progresser de manière structurée avec des outils expérimentés.

Nous allons aborder avec l’apprenant lors des séances du suivi méthodologique différents points essentiels et complémentaires pour des résultats rapides. Nous lui transmettons des outils pour perfectionner le travail scolaire/universitaire au quotidien de manière générale, et de façon plus spécifique, en fonction des disciplines, des exigences du corps professoral et du calendrier scolaire/universitaire.

PHASE 3 : BIEN-ÊTRE et GESTION DU STRESS

« N’use pas de violence dans l’éducation des enfants, mais fais en sorte qu’ils s’instruisent en jouant:
tu pourras par là mieux discerner les dispositions naturelles de chacun
 »  
Platon

BIEN-ÊTRE et GESTION DU STRESSLes apprenants de tout âge, en France comme à l’étranger, sont confrontés à des exigences scolaires majeures. Toutes les études démontrent l’intensification, notamment en France, de l’état anxiogène de nos élèves.

Nombreux sont les paramètres négatifs qui influent dans la vie quotidienne participant dans certains cas à des situations d’ échec scolaire : problèmes personnels, d’ordre psychologique et physiologique, manque de sommeil, mauvaise alimentation, manque de temps, pas ou peu d’activité sportive, etc.

BIEN-ÊTRE et GESTION DU STRESSLe programme Sapientia grâce à ses approches et techniques facilement applicables (notamment de relaxation, de respiration, de projection-visualisation mentale) permet à tous les apprenants de voir leur état général s’améliorer progressivement et plus spécifiquement au niveau des attitudes et des résultats scolaires. Les neuroscientifiques confirment les bienfaits des différentes approches qui doivent être adaptées selon chaque type de profil.

Le professionnel de Sapientia-program veille à instaurer un climat positif, de confiance, une dynamique de motivation personnelle et une synergie avec l’élève, en s’appuyant particulièrement sur la notion de bien-être, de plaisir dans l’accomplissement de la tâche scolaire

BIEN-ÊTRE et GESTION DU STRESSLes actions ciblées dans le cadre de cette étape permettent notamment de faire face à des échéances et à des objectifs scolaires ou universitaires, de gérer le stress, la nervosité voire l’agressivité ou l’hyperactivité, de corriger les états de paresse, le manque de confiance, de remédier au défaut d’attention et de concentration, de gérer les sentiments d’échecs, de développer les réflexes liés à la prise de parole, de prendre en considération les éventuels problèmes d’addictions, etc.

PHASE 4 : RESPONSABILISATION et AUTONOMIE

RESPONSABILISATION et AUTONOMIERendre autonome un apprenant signifie lui transmettre les moyens pertinents afin :

  • Qu’il puisse prendre prioritairement conscience de son positionnement, de sa démarche en tant qu’élève ou étudiant afin d’atteindre rapidement les objectifs visés.
  • Qu’il puisse gérer son comportement et ses capacités cognitives face aux différentes situations scolaires rencontrées pendant son parcours, mais aussi appréhender les situations issues de l’environnement extra scolaire qui peuvent différemment l’impacter.
  • Qu’il devienne pleinement acteur du processus d’apprentissage, cela renforce la confiance en soi.
  • Qu’il perfectionne ses capacités participatives lors des multiples actions pédagogiques en ayant recours notamment aux outils d’auto-vérification des connaissances et aux techniques d’analyse des résultats.

RESPONSABILISATION et AUTONOMIECette harmonie entre une attitude appropriée et les savoirs pédagogiques va permettre à l’élève d’envisager paisiblement son futur scolaire, universitaire, voire professionnel.

Par l’approche pédagogique et comportementale, le coaching Sapientia s’emploie, dans cette ultime étape d’accompagnement de base, à consolider toutes les méthodes d’apprentissages, tous les outils de restitution acquis pendant les phases précédentes afin qu’ils soient pérennisés.

Mais avant tout, l’objectif primordial est de responsabiliser l’élève en valorisant ses points forts et en accentuant les actions pédagogiques sur ses faiblesses afin d’y remédier au plus vite et le plus efficacement possible grâce aux démarches adéquates.